• Hervé

"La Catédral" de Agustin BARRIOS-MANGORÉ

Mis à jour : mars 24


« La Catédral » du compositeur Paraguayen Agustin BARRIOS-MANGORÉ (1885-1944), est une des pièces les plus jouées du répertoire de la guitare classique.


Elle comprend 3 mouvements (Prélude, Andante et Allegro), et sa genèse fut étalée sur plusieurs années, puisque Barrios composa d'abord les 2ème et 3ème mouvements au début des années 20, avant d'ajouter le prélude « Saudade » en 1938, dans les dernières années de sa vie.

Le célèbre 3ème mouvement « Allegro solemne » est certainement le plus brillant et virtuose, mais les deux premiers sont magnifiques également.

L' « Andante religioso » aurait été inspiré à Barrios par la cathédrale de Montévidéo, le son de ses cloches, et l'atmosphère particulière qui s'en dégageait...


Barrios n'aura hélas pas connue une grande renommée de son vivant, et son œuvre (plus d' une centaine de pièces publiées, ainsi que des enregistrements) est passée quasi- inaperçue une bonne partie du 20ème siècle...

Il aura fallu attendre les années 70 et la sortie d'un disque consacré à Barrios par le guitariste John Williams (ne pas confondre avec le compositeur de musique de films!) , pour enfin remettre sa musique au premier plan.

Barrios est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands compositeurs pour guitare classique, et ses œuvres restent interprétées par les plus grands concertistes du monde entier.


Pour l'anecdote, la première fois que j'ai entendu le 3ème mouvement de cette pièce j'étais en classe de 4ème, et c'était dans un programme TV réputé pour ses live (Taratata ), par un guitariste flamenco invité de l'émission , nommé Eric Fernandez.

Le présentateur avait alors brièvement introduit la prestation comme une « improvisation à la guitare », et pendant longtemps j'ai naïvement cru que le guitariste avait littéralement "inventé" son morceau en temps réel, trouvant çà tellement impressionnant et magique ! (je me souviens que j'avais enregistré l'émission sur VHS et me la passait en boucle)

Ce n'est que deux ou 3 ans plus tard, au détour d'une conversation avec mon prof de guitare, je lui avais demandé quelle œuvre connue du répertoire je pourrai essayer d'aborder pendant les grandes vacances, en vue de l'année suivante :

Après quelques instants de réflexions il m'avait joué les premiers arpèges, et m'avait lancé, devant mon air ébahi : « Ben, c'est "La catedral" ! Tu connais quand même?»


1er lien : "la Catédral" en entier, avec l'interprétation de Gabriel Bianco, grand concertiste français.

2ème lien : le 3ème mouvement uniquement, magistralement interprété en concert par Thibaut Garcia.




0 vue